Plantes vertes d’automne

Les plantes sont un moyen idéal pour conférer une ambiance fraîche et chaleureuse, à l’intérieur de votre maison. N’ayez pas de craintes si vos connaissances en jardinage et en botanique sont très limitées car certaines plantes sont faciles à entretenir.

5 exemples de plantes vertes d’intérieur

Alocasia sanderiana

Cette plante au beau feuillage se développe dans un environnement lumineux, de préférence avec un air chaud et humide et où règne une température minimale de 18°C. Plantez-la dans un sol de fleurs, de préférence mélangé avec un peu de mousse blanche (Sphagnum). N’oubliez pas d’y ajouter des engrais pour plantes vertes du printemps à l’automne.

Nephrolepis exaltata

Fougère classique possède de nombreuses variétés. Elle se développe dans un environnement mi- ombré et pas au soleil. Pour l’entretenir, veillez à garder le sol uniformément humide, à vaporiser ses feuilles d’eau fréquemment et à humidifier l’air autour de la plante. Par contre, évitez son exposition au soleil, à une source de chaleur directe, à l’air sec et les sols secs. Ce genre de plante peut durer longtemps dans une pièce lumineuse. Pour l’arrosage, les plantes en pot nécessitent de faibles quantités d’eau du printemps à l’automne, et la fréquence devient une fois par mois pour le reste de l’année.

Rexbegonia

Cette plante possède de belles feuilles dotées de multiples combinaisons de couleurs et de motifs. Elle se développe à l’ombre, à mi-ombre ou à la lumière, mais pas au soleil. Arrosez le bord du pot, pas la plante, et évitez les éclaboussures d’eau froide. Autre conseil important, c’est de laisser le sol sécher suffisamment entre les arrosages. Comme n’importe quel autre type de plantes verte, cette plante a besoin d’un ensemble d’éléments nutritifs. Une faible dose diluée dans l’eau suffit du printemps à l’automne, puis prévoir une fréquence d’une fois par mois pour la nourrir.

Muehlenbeckia axillaris

Cette jolie plante s’épanouit dans un bac à l’intérieur. Idéalement, on la plante au printemps, en été et en automne. Par temps sec, les feuilles ont besoin souvent d’être arrosées. Pensez également à garder le sol ou elle est plantée uniformément humide, pour éviter qu’elle ne se dessèche. Pour la nourrir, diluez de faibles doses d’engrais dans l’eau durant la période s’étalant entre le printemps et l’automne, puis une fois par mois.

Pilea peperomioides

Ses feuilles ressemblent à de petits parasols verts posés sur de longues tiges. Cette plante décorative et facile d’entretien se développe dans un environnement exposé à la lumière (près d’une fenêtre par exemple) ou semi-ombragé, mais peut également rester un peu dans la pièce. Arrosez-la régulièrement et veillez à ce que la terre de son pot soit fréquemment humide (elle préfère ce genre d’environnement). Elle n’a besoin que d’une faible dose de substances nutritives dans l’eau du printemps à l’automne. Pour le reste de l’année, pensez lui donner ces substances une fois par mois.

Exprimez vos sentiments grâce au langage des fleurs à la Saint-Valentin !
Bouquets de fleurs avec messages de condoléances courts